Aux origines du sweat-shirt...

Il fait partie des MUST HAVE de nos gardes-robes, au même titre que le jean 5 poches. Mais d’où vient-il ?

Le sweat fait son apparition dans les années 1930. On l’appelle encore « hoodie ». Il est destiné aux ouvriers des entrepôts frigorifiques de New-York. Ce sont ensuite les boxeurs qui en ont fait leur attribut, tel Mohamed Ali. Plus tard, le sweat-shirt se démocratise auprès des étudiants et lycéens qui le portent à l’effigie de leur école. Le sweat devient petit à petit une pièce branchée.

Puis, dans les années 1970, avec la montée en puissance du Hip-hop, les gangs s’emparent de cette pièce, qui devient leur symbole.

Ce n’est que dans les années 1990 que le sweat-shirt devient « mode » avec une dimension « preppy » que lui donnent les grandes marques comme Ralph Lauren.

En 2012, Tayvon Martin, un adolescent afro-américain est tué par un membre d’une milice. Le sweat devient un véritable emblème pour la condamnation du meurtrier.

Aujourd’hui le sweat-shirt s'impose comme LA pièce Sport-Chic du dressing aussi bien masculin que féminin. Présent chez les plus grandes marques, le sweat est IN-DÉ-MO-DABLE. Chez Givenchy par exemple, il est utilisé comme une toile blanche sur laquelle on appose des motifs, une véritable œuvre d’art ….

Cette saison, Ile Ré French Atlantic Island a choisi de décliner son célèbre sweat à capuche en sweat-shirt sans capuche et sans zip, pour une allure SO CHIC et épurée. On ne résiste pas à l’envie de se lover dans son sweat pour une ballade sur les plages rétaises, ou un dîner en terrasse….